Samedi 2 septembre sur le territoire du campement militaire à Bolesławiec (Pologne, voïvodie de la Basse Silésie) à l’occasion du 50–ème anniversaire de la création de l’unité spéciale „62 KS Commando” nous avons organisé la présentation de Kyoksul à laquelle a assisté un large public composé de vétérans, soldats, politiciens et leurs familles.

Lundi 25 septembre nous avons organisé la présentation de la lutte corps à corps pour des élèves et leurs enseignants dans l’école militaire du secondaire. Le programme de la présentation se basait sur des techniques Kyoksul. Bien évidemment, nous n’avons pas écarté du programme le combat avec de l’arme (le couteau, la bêche militaire, le fusil avec la baïonnette, le pistolet) ou l’épreuve de casser de dures tuiles. Ces dernières cassées comportaient le même danger qu’une lame de couteau ce dont quelques instructeurs ont fait l’expérience.

Des préparatifs et des programmes de présentations étaient supervisés par le colonel Edward Mazur. Le colonel Mazur est diplômé d’une formation spéciale en Kyoksul donné à Wrocław dans les années 1979 – 1980 à l’Ecole Supérieure des Officiers des Troupes Techniques pour des soldats professionnels des unités spéciales. La formation Kyoksul était un élément de la collaboration entre la République Populaire de la Pologne et la République populaire démocratique de Corée.